Ostéopathie et nourrison

Il est recommandé après chaque naissance d'effectuer un examen ostéopathique et en particulier si la grossesse et l'accouchement ont été difficiles. Comme pour la femme enceinte, l'ostéopathe adaptera sa prise en charge au nouveau-né. Le nourisson sera pris en charge dans sa globalité et pas uniquement au niveau crânien comme on pourrait le penser. Dans la majorité des cas, 2 à 3 consultations seront suffisantes.

Les premiers déséquilibres corporels peuvent apparaître suite à la position que tenait le bébé à l'intérieur de l'utérus. L'accouchement peut également être source de certains déséquilibres.

Quels sont les signes pouvant vous alerter quant à l'intérêt de consulter :

  • troubles du sommeil (difficulté à l’endormissement, réveils nocturnes, pleurs…)
  • difficultés à téter, régurgitations, digestion lente et difficile, coliques, troubles du transit
  • infections ORL à répétition (rhino-pharyngites, otites),
  • mauvaise position de hanche, pied, bras
  • asymétrie du visage (yeux, oreilles…), il louche
  • crâne dysharmonieux, plagiocéphalie
  • il pleure de façon excessive sans cause apparente
  • apathie, manque de tonicité
  • retard psychomoteur ...

Enfin rappelons que c'est le pédiatre qui sera habilité à diagnostiquer toute cause organique, médicale et que l'ostéopathe interviendra sur les troubles mécaniques, fonctionnels quand toute pathologie aura été exclue.

En continuant, vous acceptez l'utilisation des cookies.
J'accepte
Personnaliser
Panneau de gestion des cookies

En autorisant ces services tiers, vous acceptez le dépôt et la lecture de cookies et l'utilisation de technologies de suivi nécessaires à leur bon fonctionnement.

  • Google Analytics

    Outil d’analyse de traffic